Lifestyle·Voyages

Bienvenue !

Il n’est jamais facile de s’exprimer en public, par nos paroles ou nos écrits… et après y avoir beaucoup réfléchi, je me lance ! Car j’ai de plus en plus envie de partager, d’écrire, et de transmettre mes pensées positives !

Mon premier petit article j’ai choisi de l’illustrer par ces jolis fleurs de cerisier que j’aime tant photographier au printemps…


C’est le début des beaux jours, le retour du soleil qui chauffe à nouveau et le moment où l’on troque sa doudoune pour une petite veste, le moment où on ose ressortir les petites robes (encore avec un collant pour le moment!), où on apprécie de plus en plus les sorties running car il fait quand même moins froid, où on sort du travail quand il fait encore jour, le moment où les fruits colorés font leur retour… le renouveau ! Cette saison me donne la pêche et la bonne humeur.

Je vous présenterai dans cet espace mes coups de coeur, mode, sport, bien-être, beauté, mes essais en photographie, et tous les sujets qui me tiennent à coeur.

Passionnée par la nature et les animaux je dédierai une partie à ces thématiques !

À très bientôt 🙂

Publicités
Running

Courir « Green » : l’éco-trail de Paris

Bonjour à tous ! Le blog reprends de l’activité avec le retour du printemps !

Je souhaitais vous parler de ma première expérience « trail », qui s’est déroulée il y a 2 semaines,  lors de l’épreuve 18 km de l’éco-Trail de Paris. Il s’agissait d’un bon moyen de découvrir le trail, sur une distance abordable sans un entraînement trop spécifique (pouvant s’avérer complexe pour moi en hiver avec mon travail très prenant, et les températures glacées), et qui me permettait de découvrir un endroit inconnu de la région Parisienne : la forêt de Meudon et le parc de Saint-Cloud.

J’avais eu la chance de découvrir une partie du parcours de la boucle « 80 km » en décembre dernier, lors d’un testing de nuit auquel j’ai participé grâce au Happy Running Crew, dont je fais partie depuis maintenant presque un an. L’accueil était sympathique, et j’avais déjà apprécié de découvrir de nouveaux spots running en Île de France, moi qui adore courir en forêt et qui me lasse rapidement du bitume.

Remontée à bloc, j’ai donc réalisé un entraînement comportant 2 à 3 sorties par semaine, avec beaucoup de fractionné en côtes de façon hebdomadaire, et aussi des sorties plus « longues » autour de 12-14 km. Malheureusement, j’ai ressenti une douleur au genou 3 semaines avant la course et ai dû arrêter ma préparation durant 1,5 semaine, mais les étirements intensifs conseillés par mon ostéopathes ont eu raison de cette douleur, et c’est sans aucune gêne au genou que j’ai pu reprendre mes derniers runs d’entraînement.

IMG_8503

L’éco-trail, en plus d’être un trail « presque parisien », c’était aussi une course qui se voulait « Green », respectueuse de l’environnement, et encourageait les coureurs à veiller à leurs déchets, à recycler, à consommer responsable. Notamment, des poubelles avec le tri sélectif étaient présentes sur tout le parcours, les toilettes sèches avec petits pots de copeaux en guise de chasse d’eau (qui restent bien plus propres que les toilettes classiques d’ailleurs), l’obligation d’avoir une poubelle jetable sur soi pour ses déchets, et un gobelet réutilisable pour les boissons aux ravitaillements. Les ravitaillements étaient d’ailleurs très bien, avec un large choix de snacks / fruits / oléagineux / boissons : il y en avait pour tous les goûts !

IMG_8518.JPG

Parlons de la course en elle-même : levée à 6h, et après quelques déboires de transports, pour enfin arriver en Uber à l’observatoire, je rejoins l’équipe du Happy Runnung Crew et nous découvrons les lieux du départ. Les coureurs commencent à s’amasser près du sas de départ et les premiers partent enfin, vers 8h30. Nous partons dans la 6e vague : le temps est agréable, un peu froid mais nous nous réchauffons rapidement. L’ambiance est agréable, détente, entre les coureurs également, on ne ressent pas de stress et cela est si agréable et apaisant.

IMG_8502.jpg

Après un échauffement un peu dur les 4 premiers kms, je commence à prendre vraiment plaisir à courir sur ce terrain vallonné, mais très joli, et pas trop humide. Après le premier ravitaillement (8e km), les gouttes commencent à tomber et il faut sortir le KWay, mais je prends toujours beaucoup de plaisir. Bientôt nous sortons de la forêt de Meudon, pour nous retrouver dans un environnement très urbain, d’abord une descente très importante, puis la remontée correspondante, dans la forêt cette fois-ci. La pluie s’intensifie, et le terrain devient de plus en plus glissant et boueux, et nous devons souvent nous arrêter de courir pour marcher afin de ne pas nous blesser. Heureusement, mon super KWay Millet (qui m’avait sauvé la vie lors de randonnées en Islande sous la pluie) me permet de garder le haut sec et un peu de chaleur, mais le bas est trempé ! Mais je ne désespère pas, et continue à avancer, en essayant de courir pour rattraper du terrain le plus possible. Après une petite erreur de parcours qui m’apprendra à ne pas suivre les coureurs, mais plutôt les balises, nous traversons Marne La Coquette pour arriver au magnifique Parc de Saint Cloud : je découvre la taille immense de ce parc, dont je ne connaissais que l’entrée et qui est une vraie merveille, même sous la pluie !

IMG_8506.jpg

Puis c’est l’arrivée, et l’émotion qui me prend à la vue de mon amoureux qui m’attends sous la pluie et qui court les quelques centaines de mètres qui restent avec moi jusqu’à l’arrivée !

IMG_8519.jpg

Malgré les conditions pas faciles, j’ai réussi à garder la motivation jusqu’au bout, et j’ai ressenti une réelle fierté d’avoir parcouru ces 18 kms (20 plutôt à cause du petite détour….). Je suis rentrée trempée, pleine de boue, mais heureuse et fière de porter mon T-Shirt de Finisher ! Fière de voir ces gens admiratifs dans le métro à voir les coureurs rentrer !

IMG_8507.jpg

Une chose est sûre, ce n’est que mon premier trail et certainement pas le dernier ! Pour l’instant, on se concentre sur le prochain objectif : Semi Marathon d’Annecy, avec le Happy Running Crew ! Cela permet de continuer les entraînements, et de ne pas perdre la motivation, il va falloir courir entre deux dégustations d’œufs de Pâques !

Bon WE prolongé à tous, sport, run, et chocolats !

xx

Lifestyle·Sport

Une matinée sur un rooftop parisien

Bonjour à tous,

Je souhaitais vous partager aujourd’hui un évènement auquel j’ai pu participer grâce au Happy Running Crew, et qui m’a beaucoup plu.

Nous étions invités sur le rooftop « Le Perchoir  » , un rooftop très sympa, cosy et stylé, situé dans le 11ème arrondissement : il s’agit d’une grande terrasse avec un bar, de nombreux canapés et même une piste de danse, transformée pour l’occasion en piste de « Voga ».

IMG_0416.jpg

IMG_0422.jpg

 

L’évènement était organisé par la marque Heudebert, dans le cadre du lancement de sa nouvelles collection de crackers, et des crackers à base de farine complète, avec différents types graines associés, ce qui en fait d’excellents produits pour les apéritifs, notamment en cette saison estivale, mais également pour le dessert ou le petit déjeuner. Nous avons pu les goûter et j’ai été agréablement surprise par leur goût délicieux, nature ou « décorés » de nombreux toppings !

IMG_0460.jpg

Plusieurs ateliers étaient organisés à cette occasion, et j’ai pu participer à deux d’entre eux qui m’ont beaucoup plu.

En tant que sportives, nous avons d’abord été attirées par l’atelier « sportif » de l’évènement, à savoir la découverte du « Voga », coachées par la créatrice de cette discipline, Juliet Murrell, qui nous a motivées par son dynamisme pendant une bonne séance ! Il s’agit d’un mix entre le Yoga, discipline dans laquelle la tenue de poses et la respiration sont fondamentales, et le « Vogging », style de danse urbaine né dans les années 1970, et caractérisée par une pose « mannequin », pratiquée dans le magazine américain Vogue et dans les défilés de mode dans les années 1960, ayant inspiré le titre « Vogue » de Madonna.

C’était une séance très dynamique et entraînante, le tout sous le soleil et sur une superbe terrasse. Les courbatures se sont même faites sentir le lendemain ! Je recommande vraiment si vous avez l’occasion de tester cette nouvelle discipline, originale version du Yoga !

IMG_0421.jpg

IMG_0443.jpg

 

La deuxième activité était plutôt culinaire, proposée par Angèle de La Guinguette d’Angèle, naturopathe et créatrice de plusieurs très joli salons de thé, take away et cafés parisiens et service de traiteur éthique, « healthy » et « bio ». Elle nous a proposé de déguster les nouveaux crackers Hedebert, en les « customisant » avec de nombreux toppings.

Nous avions le choix entre 2 types de crackers Heudebert : des petits crackers ronds à base de farine complète et des crackers carrés, sécables en 2 grâce à une pré-délimitation, avec des graines de lin et de sésame… le choix fut difficile ! La première étape consistait à choisir la base: nous avons opté pour un beurre de mangue : il s’agit d’une super alternative au beurre ou à toute autre pate à tartiner, composé d’huile de coco et de mangue : un vrai délice, je vais tenter de reproduire la recette chez moi. Nous avions ensuite le choix entre un nombre quasi infini de toppings : de nombreuses graines (lin, chia, sésame), du pollen frais (un vrai concentré pour booster sa santé), des fruits (myrtilles, fraises, bananes…), et des fleurs ! Et oui, certaines fleurs se mangent : nous avons notamment pu goûter aux fleurs de lavande, de carotte, et de coriandre : un vrai délice, qui permet de décorer de façon originale les petits toasts apéritifs ou de brunch.

Voici le résultat de nos petites activités culinaires :

IMG_0470.jpg

IMG_0464.jpg

Bref, ce fut une très chouette matinée, avec de superbes découvertes ! Une superbe pause « parisienne », le retour au boulot l’après-midi fut plus difficile 🙂

Un grand merci à Heudebert pour cette invitation et pour nous avoir fait découvrir ses délicieux nouveaux crackers que je vous recommande vraiment quand ils seront sortis ! Un must pour vos apéritifs d’été et petit déjeuners !!

Bon dimanche !

 

#heudebert

#crackersinthecity

 

 

Voyages

Un petit Week-end en Côte d’Opale

Pour mon premier vrai article j’ai décidé de parler voyage/culture en vous présentant une région peu connue mais qui me tient à cœur car j’y ai passé pas mal de week-ends depuis le plus jeune âge .
Quand on nous dit « Côte d’Opale », on pense tout de suite à Boulogne-Sur-Mer, Dunkerque, les ports industriels, les grandes industries methanieres, des eaux traversées par des porte containers les uns à la file des autres, une eau froide, la pluie et le mauvais temps du Nord… mais la réalité est différente est cette région présente réellement beaucoup de charme et cache de nombreuses merveilles.


Bien entendu les villes sont marquées par l’histoire, industrielle et les campagnes sont encore parsemées de blockhaus qui nous rappellent à notre passé historique mais par mon programme de ce petit weekend je voulais vous partager les beautés et richesses de cette région.

Ce que j’aime le plus ici, c’est la côte et sa diversité, sa beauté, ses petits villages de pêcheurs qui sont devenus désormais WE jolies stations balnéaires encore très simples et natures(Audresselles, Ambleteuse, Wissant, Wimereux). Les plages sont vraiment charmantes, et alternent entre sable (certes mouillé, la faute aux marées!), galets, rochers… ce mélange d’éléments rend la côte tres belle ! Même s’il est toujours plus agréable de s’y promener par beau temps, les jours venteux sont l’occasion de regarder les très nombreux kitesurfistes et windsurfistes qui sortent, notamment à wissant, spot dans la région ! Les jours de tempête la mer déchaînée est également sublime à regarder (en étant bien couverts). 


Nous avons également été nous balader dans les sites des « 2 caps » : le Cap Gris Nez et le Cap Blanc Nez : ces deux sites protégés sont très différents et tiennent leur nom de la couleur des galets qui s’y trouvent. En bas du Cap Blanc Nez on peut observer la blancheur des galets de calcaires qui sont tombés de la falaise toute proche. Ces deux sites sont des merveilles géologiques mais aussi des sites fabuleux pour les amoureux des oiseaux et les amoureux de la photo. Chaque moment de la journée est propice à une nouvelle photo, différente et toute aussi belle.


Même lorsque la marée est haute, il est toujours possible de se balader, notamment dans l’arrière-pays et sur les dunes. De très belles balades comme celle de la Garenne à Wimereux sont propices à de belles photos, et permettent de varier les paysages en étant protégés par temps venteux.


Les paysages sont parfaits pour les sportifs, ce que j’affectionne tout particulièrement : la diversité des terrains rend un training pour le running très intéressant, que l’on s’entraîne au Trail (dans les dunes avec un terrain très varié, du sable profond à la terre), que l’on fasse du running sur le sable (terrain souple mais pas trop, parfait pour travailler la vitesse). J’adore varier les entraînements et les circuits sont très variés ! Mon préféré est un combiné de plage et de terrain dans les dunes… tres physique mais parfait pour progresser en technique, en cardio, et pour gagner un pied plus sûr ! Et quel bonheur de courir dans un si beau paysage !


Côté gastronomie, on ne peut passer dans la région sans tester les fameuses « baraques à frites », certes pas très healthy mais toujours les bienvenues après une longue balade, car, oui, la mer, ça creuse ! Les fameuses moules sont également un délice, classique (moules marinieres) ou bien déclinées a la crème, au maroilles, au saumon… il y en a pour tous les goûts !

Si vous cherchez quelque chose de plus healthy, les plateaux de fruits de mer sont en général tres copieux et les petits poissons sont très frais et peu chers si vous les achetez directement au producteur. Si vous avez de quoi cuisiner, allez faire un tour à la criée sur le port de Boulogne sur mer, oú les pêcheurs vendent tous les matins leur pêche du jour. Les prix sont tellement abordables, pour des produits archi frais et délicieux ! 

Sinon, de nombreux restaurants sont présents sur toute la côte. Je vous recommande notamment la ville d’Audresselle oú de Wimereux pour leurs restaurants charmants.

Je ne peux enfin manquer de mentionner le côté plus « culturel » de la région. Important car le temps pouvant être capricieux, il est toujours sympa de pouvoir trouver des activités intérieures en cas de pluie.  

C’est en effet une région qui a été marquée par l’histoire, par sa situation stratégique très proche de l’Angleterre. 

C’est tout d’abord l’époque de Louis XIV avec la présence du Fort Vauban à Ambleteuse, très belle bâtisse majestueuse au bord de la mer qui affronte les tempêtes depuis des centaines d’années. 

La haute ville de Boulogne sur Mer, ville ayant été créée par les romains et est donc très marquée par l’histoire : les remparts, le château et la basilique qui se visitent sont de magnifiques témoins des époques traversées par la ville : j’ai pu ce Week-end pour la première fois découvrir le château, et j’ai pu découvrir un magnifique endroit culturel, marqué par de nombreuses époques !

Enfin, n’oublions pas Napoléon Ier qui marqua beaucoup la région et dont la statue qui tourne le dos à l’Angleterre est un monument-clé.


J’espère qu’à travers cet article et mes photos je vous aurai convaincu du charme de cette région peu connue mais seulement à 2h45 en voiture ou en train de Paris. Bien sur les activités que je vous décris ne sont pas exhaustives ! Parfait et ressourçant pour un WE ! 
Belle et joyeuse journée !